Pénurie d'enseignants - DéFI propose des solutions d'urgence

Pénurie d'enseignants - DéFI propose des solutions d'urgence

Pénurie d’enseignants – DéFI propose des solutions d’urgence

En juin dernier, le groupe DéFI au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) a déposé une proposition de résolution relative à la pénurie d’enseignants. Confronté à une situation d’urgence, DéFI propose la mise en place immédiate de mesures visant à pallier la pénurie d’enseignants en FWB.

« Les parents s’inquiètent à juste titre face à l’inertie du monde politique. L’émoi est palpable, aussi parmi les acteurs du monde enseignant. Tant les directions que les équipes éducatives restantes sont sursollicitées pour gérer cette pénurie tout en voyant leur métier perdre cruellement de son prestige dans l’opinion publique« , explique la cheffe de groupe Joëlle Maison au quotidien Le Soir de ce mardi 4 septembre.

Partant, DéFI demande principalement au gouvernement de la FWB :

  • une campagne de communication massive pour valoriser la profession. « Les réformes actuelles sont tellement associées à du négatif qu’il est indispensable de redorer l’image du secteur« , indique l’élue amarante.
  • un véritable assouplissement du décret « Titres et Fonctions », par une valorisation des heures supplémentaires dans les filières en pénurie, par une réversibilité des DPPR et des retraites. « Il faut permettre aux enseignants qui le souhaitent de revenir à l’école. Et surtout éviter de leur mettre des bâtons dans les roues« , défend Joëlle Maison.
  • un renforcement des équipes par des enseignants réfugiés, moyennant une remise à niveau sur notre fonctionnement et nos exigences.

 

Retrouvez ici l’ensemble des mesures de DéFI.

Laissez un commentaire

Close